Sciences pures et appliquées

Montréal et ses environs: des routes endommagées, des travaux de construction, du trafic et une empreinte écologique immense...

Audrey Hamelin

Pour mon projet de fin d’études, d’une part, en effectuant une expérience sur les cycles de gel et dégel à l’aide d’échantillons de béton et d’asphalte, j’avais comme objectif de montrer comment les routes du Québec se voient en grande partie endommagées. Je voulais aussi voir si à petite échelle l’impact était tout aussi important. Si cela vous intéresse, j’ai documenté le tout et créé une vidéo afin que vous puissiez en apprendre davantage! (Lien vers la vidéo: https://youtu.be/aamXCW12X5g) Ainsi, chaque étape de l’expérience est clairement expliquée et le résultat est, selon moi, très intéressant! En bref, à la suite de l’expérience, nous pouvons affirmer que les cycles gel-dégel ont endommagé les échantillons, mais seulement de manière subtile.

D’autre part, à la suite de mon laboratoire, j’ai eu l’idée de faire un sondage sur les habitudes de vie des habitants de Montréal et ses environs en lien avec l’utilisation de l’automobile et du transport en commun puisque l’environnement me tient à cœur. Ainsi, en encourageant plus de personnes à utiliser les transports en commun, l’empreinte écologique et les GES pour le secteur du transport diminueraient grandement. En outre, en diminuant le nombre de véhicules sur les routes, les bouchons de circulation se verraient aussi diminués. 

Votez pour votre coup de cœur !

+3
Lire la vidéo

11 | 21

11 | 21